Moteur de recherche d'offres d'emploi DGAFP

ISCP-Chargé/e de la conservation et de la restauration des patrimoines à la CRMH-DRAC ARA - Lyon H/F


Détail de l'offre

Informations générales

Organisme de rattachement

DRAC Auvergne Rhône Alpes  

Référence

2023-1110985  

Localisation

Date limite de candidature

24/02/2023

Description du poste

Versant

Fonction Publique de l'Etat

Catégorie

Catégorie A (cadre)

Nature de l'emploi

Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels

Domaine / Métier

Culture et Patrimoine - Chargée / Chargé d'instruction, de contrôle ou de suivi des opérations

Statut du poste

Vacant

Intitulé du poste

ISCP-Chargé/e de la conservation et de la restauration des patrimoines à la CRMH-DRAC ARA - Lyon H/F

Descriptif de l'employeur

Environnement professionnel :

 


Liaison hiérarchique : sous l’autorité de la Conservatrice Régionale des Monuments Historiques adjointe (site de Lyon)

Liaisons fonctionnelles :

- en interne au service : avec les CMH et CHED pour le suivi technique des opérations ; avec les gestionnaires, pour la programmation, le suivi financier des opérations et la consommation des crédits ; avec la cellule marchés pour la gestion de la maîtrise d’ouvrage de l’État 

- en interne à la DRAC : les services du pôle architecture et patrimoines (UDAP, SRA, musées, etc.) 

- en externe : propriétaires publics et privés, affectataires des lieux de culte, Inspection Générale, entreprises et restaurateurs, CAOA, services instructeurs, commission de sécurité/accessibilité, etc.

Description du poste

Missions et activités principales :

Au sein du pôle architecture et patrimoines, sous l'autorité de la Conservatrice Régionale des Monuments Historiques adjointe, le/la chargé/e de la restauration et de la conservation auprès de la CRMH a en charge , sur un ou plusieurs départements du site de Lyon (2023 : Savoie et Haute-Savoie, susceptible d’évolution future) :

 


- l'exercice de la maîtrise d'ouvrage de l’État pour les travaux de restauration des immeubles classés appartenant à l’État (MHE) d’un ou plusieurs départements : définition des programmes, commandes de maîtrise d’œuvre, avis sur les diagnostics, projets et autorisations de travaux, participation aux appels d'offres, suivi (administratif, financier, technique) des chantiers, réception des chantiers et clôture des opérations.

 


- l'exercice du contrôle scientifique et technique de l’État pour les Monuments Historiques État (MHE) gérés par le Centre des Monuments Nationaux (CMN), s’il y a lieu.

 


- l'exercice du contrôle scientifique et technique de l’État sur les édifices classés et inscrits n’appartenant pas à l’État du ou des mêmes départements, en lien suivi avec le(s)/la conservateur(s)/rice des monuments historiques et les UDAP de ce(s) département(s), dans les conditions fixées lors des réunions bimestrielles ou trimestrielles CRMH/UDAP : visites et bilans sanitaires ; définition et contrôle des programmes de travaux souhaités par les propriétaires ; avis sur les diagnostics ; avis sur les autorisations de travaux sur MHC et demandes de permis sur MHI ; rédaction des avis sur Agrégée/Patronum ou des courriers le cas échéant ; suivi des chantiers correspondants.

 


- la participation à la mise en œuvre administrative et technique des programmations d'investissement des années antérieures et en cours, et à la préparation de celles des années n+1 et n+2 (titre 5 sur MHE et titre 6 sur MHNE), et leur suivi en lien avec les gestionnaires dans les applications Agrégée et Arpège ; pour chaque opération, en lien avec les gestionnaires : examen technique et financier des demandes de subvention et établissement des fiches financières (détermination de la part subventionnable) et examen demandes d’acompte sur subvention, au fil des travaux (établissement des fiches financières de suivi).

 


- la participation pour ce(s) département(s) à la politique de bilans, de communication et de valorisation de l'action de la CRMH.

 


- l’éventuel exercice d’une mission transversale à l’échelle du site ou de la région.

Conditions particulières d'exercice

Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :

- nombreux déplacements, visites de chantiers, réunions, permis B obligatoire 

- activité partagée entre bureau et terrain 

- nécessité de se former régulièrement à l'évolution des métiers et des techniques (notamment outil informatique) 

- missions télétravaillables partiellement selon accord DRAC

Descriptif du profil recherché

Compétences principales mises en œuvre : (cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise – expert)

- maîtrise du code du patrimoine 

- maîtrise des marchés publics, du rôle des maîtrises d’ouvrage et maîtrise d’œuvre 

- expertise en histoire de l’art et principalement en histoire de l’architecture
Compétences techniques :

- capacité d’analyse d’un diagnostic, d’un programme, d’un projet de restauration et de son impact sur la conservation d’un édifice 

- techniques de construction et de restauration 

- conditions de conservation du patrimoine

- maîtrise des outils informatiques (texte / tableur / présentation) et des logiciels métiers (Agrégée, Patronum, Chorus DT) 


Savoir-faire :

- maîtrise de l’expression écrite (rédaction de courriers, compte-rendus, rapports, notes de synthèse, contrats, articles etc.)

- maîtrise de l’expression orale (gérer les relations avec les partenaires extérieurs notamment, animation de réunion) 

- être en capacité d’inscrire son activité dans un travail en réseau avec les différents acteurs (services de l’État, territoriaux, entreprises, maîtres d’ouvrage et maîtres d’oeuvre, etc.) intervenant dans le domaine de compétence


Savoir-être :

- rigueur et réactivité

- capacité d’organisation et d’adaptation 

- sens de l'initiative, force de propositions 

- sens de la négociation ;

- capacité de travail en équipe et de coordination de l’activité avec celle de l’équipe 

- respect des délais 

- être à l’écoute 

- gérer les relations avec les partenaires extérieurs 

- capacité à rendre compte

Rémunération (en € brut/an)

RIFSEEP 2

Informations complémentaires

Informations complémentaires

Qui contacter ?

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter madame Marie Blanche Potte, Conservatrice Régionale des Monuments Historiques adjointe par courriel : marie-blanche.potte@culture.gouv.fr

 


Les candidatures doivent être adressées, sous couvert de la voie hiérarchique, auprès du service des ressources humaines de la DRAC ARA, par courriel : drac.ara-rh@culture.gouv.fr

Télétravail possible

Oui

Management

Non

Localisation du poste

Localisation du poste

Europe, France, Auvergne-Rhône-Alpes, Rhône (69)

Géolocalisation du poste

6 Quai Saint-Vincent 69001 Lyon

Lieu d'affectation (sans géolocalisation)

6 Quai Saint-Vincent 69001 Lyon

Demandeur

Date de vacance de l'emploi

01/07/2023

Mail à qui adresser les candidatures (bouton postuler)

drac.ara-rh@culture.gouv.fr

Contact 1

marie-blanche.potte@culture.gouv.fr